Reception de l'Amiga.




Démontage de l'Amiga 500+, ras.





On arrive jusqu'à la carte mêre.
Beaucoup de poussière et de moisissure sur certaines zones.





On voit que la pile à coulée, quelle à bouffée le PCB par endroit.
Les résistances en dessous de la zone Audio-Filter sont mortes, toutes vertes, Y compris les deux diodes au dessus.

Pas mal de point de moisissure (vert) sur :
- DATA PATH (74LS244 et 74LS773)
- Un chouille sur 2 pattes du connecteurs d'extension.
- Toutes les soudures du supports du du Gary sont mortes.
- Les pattes du Garry ont bien morflées aussi. (comme certains autres chips d'ailleurs)
- Zone autour de Audio-Filter (condo chimique et céramique, résistance, impacté par moisissure)





LE coupable.



Bon... pas besoin de l'allumer...
Cela ne sert a rien à part prendre des risques et de tout façon, il a déjà été checké 'écran noir' par le vendeur.



On démonte, on nettoie : Solution vinaigre+Bicarbonate de soude et Brosse à dent. (manuel et electrique)
Les composants qui sont morts de toute façon vont partir dans cette phase de nettoyage.
De toute façon, ils sont mort.





Désoudage du support Gary... Aie, le PCB a morflé, des pistes sont coupées.





Après, un bon gros rinçage du PCB à l'eau et séchage, on a limité la casse.
On soude un nouveau support au Gary.




On déssoude les DATA Path et on examine la zone en question.





- On test tout les 74LS des DATAPATH avec mon programmateur de chipset, pour info, ils sont mort.
- On passe le Gary dans un bain au ultra son d'acide chlorhydrique (vraiment trop de moisissure).
- On rince, on stabilise le tout (faire bien attention avec l'acide).
- On passe un coup de papier à  poncer (du 2000 en l'occurrence), sur les patouilles du Gary.
- On soude une nouvelle pile et des nouveaux composants (résistances and co)





On va sur le site : https://www.amigapcb.org/ avec le schéma interactif du 500+ et on vérifie TOUTES les lignes des DATAPATHS, du GARY, de la zone impactée globalement (résistance and co).
C'est long, c'est chiant mais il faut le faire.

Utilisation d'un microscope électronique pour regarder certain point ou doute il y a.
Wraping en dessous de la carte mère (j'ai oublié de prendre une photo tiens) de toutes les pistes coupées (plus d'une dizaine).
Utilisation de fil spécifique au Wrap bien sur.

Vérification visuel de l'ensemble des composants, bien insérée dans leur support resepctif.
On les enlève de leur support un par un et on check l'état de leur patouilles, ok, RAS
On en profite pour tous les tester sur un autre Amiga, (Gary, Cia, Rom, ram, etc...), Ok, RAS
Aucun point de chauffe.
On test chaque composant sûr un autre Amiga avec la rom DiagRom (son, image, etc...), Ok, ras
On remonte le tout sur le 500+, on connecte le port Serie du M'iga au PC, on lance Putty sur le port série en 9600bauds.

On allume.





Bon... je passe volontairement les divers essaies ou je suis passé d'un écran noir à un écran vert.
Du coup, on sort l'oscilloscope pour aller regarder l'état de chaque mémoire, une par une.
On se sert du schéma ce qui permet au passage de comprendre la fonction de chaque 74LS dans la gestion de la mémoire.

Test ensuite, du coup, des pistes de DATAPATHS de 'gauche' (couple 74LS373 et 74LS244) et hop, encore des pistes coupées, chouette.
On déssoude les 2 chipes, on monte des supports, on test les 2x74LS, on les change si besoin (inutile en occurrence).
Je reviens donc a la phase 'allume'.
OK, boot normal sur la DiagRom.




Fabrication d'un dongle pour tester le port //
Divers test de la diagrom (scroll, son, musique, port serie, port //, floppy, etc... la totale)
RAS, tout semble bien fonctionner et ne chauffe pas dans le temps.



MAIS... impossible de 'prendre la main' via putty.
Le PC reçois bien les information mais l'amiga lui non. Donc un problème de reception sur le Bus Série de l'Amiga.
On cherche les schéma du 500+ sur le net (voir lien plus haut) et on regarde la zone RS232.



Bon, ça a l'avantage d'être simple et clair.

C'est la pin 3 du port // du m'iga, RXD
Elle est reliée au chipset U39 (qui est un 1489, ancetre du MAX232), sur la pin 1 en entrée et sort sur la pin3
On Sort l'oscilo, on le connecte sur la pin1 de U39 et on appuie sur une touche du clavier PC dans Putty (amiga allumé bien sur, ça aide)
OK, le signal est bien vue sur la Pin 1 (donc pas de faux contact sur la SUB-D, ou un problème de câble, ou de condo en amont.
On déporte la sonde sur la pin3 tout en appuyant tjs sur une touche du PC sous putty et... RIEN, nada

Ok, on dessoude U39, on nettoie, on check les pistes, le PCB (RAS, c'est propre)
On lui colle un nouveau support et on va chercher un jolie chipset 1489 (pris sur une carcasse d'Atari ST).



On remet le tout en place sur l'Amiga, on test putty et... ok, la c'est bon, on prend bien la main du Menu de DiagRom à distance.
On check histoire de, à l'oscilo le signal en sortie de U39, pin3, c'est bon (logique, ça marche...), on a bien notre signal.

On Test aussi l'horloge sous Workbench (set et save), OK
On lui colle un gotek et on test jeux, démo and co un bon moment, OK



On sort la Kryoflux et on re-crée plusieurs disquettes pour tester en réel sur l'Amiga.
Ok, Ras, nickel :)
Bon, en peut passer à la phase 'vernis' sur les partie du PCB qui ont morflé.


Voila les grandes lignes sans entrer en 'mode technique' pur.






Le service manual, ça peut aider. amiga_500plus_service_manual.pdf